To prevent automated spam submissions leave this field empty.

Lancement du projet JEAI SERVIPALM

Le projet de Jeune équipe associée à l’IRD Services écosystémiques des systèmes agroforestiers villageois à base de palmier à huile en Afrique soudano-guinéenne (JEAI SERVIPALM) a été lancé le mercredi 15 mars 2017. Lors d‘une visioconférence au siège de l'IRD Bénin, en lien avec les collègues de Montpellier et de Dakar, son contenu a été présenté par son coordinateur, le Dr Hervé AHOLOUKPE. En plus des membres de la JEAI, étaient présents à cette réunion le Dr Lydie LARDY, Coordinatrice du projet SoCa (financé par la Fondation BNP Paribas) dont un volet est interconnecté avec la JEAI SERVIPALM, et le Représentant de l'IRD Bénin, Mr Jean-Philippe CHIPPAUX.

Ce dernier a ouvert la réunion, après avoir prononcé un mot de bienvenue à tous les participants. Le programme de la réunion comportait deux présentations power point de 30 mn chacune, suivies d'un débat d'une heure. Le Dr Hervé AHOLOUKPE a présenté les trois grands volets du projet : a) Recherches scientifiques, b) Formation et Animation scientifique et c) Valorisation-Transfert. La ventilation du budget et le chronogramme des activités ont été également présentés. La deuxième présentation faite par Hermione KOUSSIHOUEDE, doctorante au sein de la JEAI, concerne le détail du volet Recherches scientifiques dont l'essentiel est contenu dans son projet de thèse.

Au cours du débat, il a été souligné que la thèse d'Hermione a démarré une année avant la création de la JEAI, grâce à un financement ARTS de l’IRD et qu'il ne fallait pas restreindre les activités de la JEAI aux travaux de cette thèse qui devra être soutenue dans 2 ans. Ainsi, dans la perspective de la poursuite de la JEAI après la thèse, des études sur la nutrition minérale des cultures annuelles associées permettront d’analyser les interactions nutritionnelles entre les palmiers et ces cultures de couverture. La récolte des palmiers interviendra après la thèse et leur rendement sera évalué avant la production de fruits sur des critères appropriés. D'autres étudiants Master étudieront ces aspects et un financement complémentaire pourra être obtenu par ailleurs, notamment sur le projet SoCa. Les parcelles des agriculteurs seront fixées pour la poursuite des observations sur des palmiers en phase de production dans la phase préadulte. Cela donne l'opportunité aux membres de la JEAI de poursuivre ce travail d'équipe à travers un deuxième projet dont le montage devra commencer avant la fin de SERVIPALM. Il a été recommandé qu'une réunion soit programmée pour un débat scientifique sur l'amélioration du projet de thèse.

Dans son mot de fin, le Représentant s'est réjoui de la création de la JEAI et du démarrage du projet SERVIPALM dont les objectifs à la fois scientifiques et pédagogiques impliquent plusieurs acteurs. Il a insisté sur l'intérêt de l'IRD Bénin pour le volet valorisation-transfert du projet et a préconisé la participation de la représentation aux activités de ce volet. Il a promis à cet effet son soutien pour la bonne exécution du projet et conseillé à l'équipe de mettre en place une stratégie de recherche de financements complémentaires auprès d'autres institutions comme la société civile, les ONGs, les entreprises agricoles, les collectivités locales etc…
C'est sur une note de satisfaction de tous les participants que la réunion de lancement de la JEAI SERVIPALM a été clôturée et suivie d’un cocktail.
L’Équipe JEAI SERVIPALM